Image d'archéologie - iconothèque de l'Inrapiconothèque de l'Institut national de recherches archéologiques préventives

Moulin reconstitué (vue de l'est) avec la roue au premier niveau et la chambre des meules au second, Guédelon (Yonne), 2014.Cette reconstitution s’appuie sur les vestiges de deux moulins hydrauliques mis au jour en 2008 à Thervay (Jura), l’un de la période carolingienne, l’autre daté entre le milieu du XIe et la fin du XIIe s.
Moulin reconstitué (vue de l'est) avec la roue au premier niveau et la chambre des meules au second, Guédelon (Yonne), 2014.
Cette reconstitution s’appuie sur les vestiges de deux moulins hydrauliques mis au jour en 2008 à Thervay (Jura), l’un de la période carolingienne, l’autre daté entre le milieu du XIe et la fin du XIIe s.


© Denis Gliksman, Inrap
Recherche
Catégories Recherche avancée
L'Inrap vous propose des images de ses fouilles et de ses manifestations culturelles et scientifiques.

4312 documents disponibles
Tête féminine, IIe s. de notre ère, sanctuaire de Pont-Sainte-Maxence (Oise), 2014.
Fibule ansée dissymétrique en argent doré, fin du VIe s., nécropole de Niederfeld à Ichtratzheim (Bas-Rhin), 2011.
Gourde britannique en tôle de fer émaillé, découverte à Sempigny (Oise), dans un dépotoir datant de 1918.
Avers de la médaille d'identité du soldat Babé portant l'inscription  Babé Maurice 1917 .Cet élément a permis l'identification précise de ce combattant  tué à l'ennemi  le 30 août 1918 dont le corps n'avait jamais été retrouvé. Sa découverte fortuite a été faite à l'occasion de la fouille d'une ferme gauloise à Campagne (Oise) en mai 2012. 
  Chutes de découpes de cuirs (ici une pointe de semelle) jetées dans le fossé du XIIe s., fouille du site de l'Hôtel du Département à Troyes (Aube), 2010.Ces déchets sont la marque d'une activité de tannerie, déjà en place sur le site à cette époque.
Deux squelettes de chevaux inhumés dans une tombe à char gauloise datée du IIe s. avant notre ère, découverts à Warcq (Ardennes) en 2014.  La sépulture a révélé le squelette d'un aristocrate entouré d'un mobilier funéraire d'une grande richesse.
Sépultures en cercueil aménagées le long de l'enclos de 1866, ancien cimetière des Petites-Crottes, Marseille, 2013.Dès le milieu du XIXe s., le cimetière devient trop exigu. Il sera agrandi deux fois, d'abord en 1852 puis en 1866.
Cendrier réalisé à partir d’une pièce d’obus et de balles de fusil découvert à Marquion (Pas-de-Calais) sur le canal Seine-Nord Europe en 2009.  Cet objet britannique d’artisanat de tranchée (1917 ou 1918) porte la mention « Souvenir from France »