Image d'archéologie - iconothèque de l'Inrapiconothèque de l'Institut national de recherches archéologiques préventives

Les sciences de l'archéologie : Laurent Vaxelaire, archéologie urbaine

fermer
En contexte urbain, les occupations humaines se succèdent en un même lieu sur plusieurs siècles, produisant une superposition des vestiges. L’archéologue en ouvrant des « fenêtres » sur le passé, strictement limitées aux emprises des futurs aménagements, et en fonction de contraintes de sécurité particulièrement fortes, tentera de lire cette stratigraphie en prêtant une attention particulière aux relations chronologiques entre les « couches ». La fouille, menée avec le concours de spécialistes, lui permet de déterminer l’évolution des occupations et leurs mutations (habitat, artisanat, espaces publics, civils ou religieux…). Croisés avec des données recueillies par ailleurs et avec les sources archivistiques, ces résultats participeront à la restitution de la topographie de la ville depuis sa fondation jusqu’à l’époque actuelle.
Laurent Vaxelaire, nous raconte sa vocation d’archéologue, sa démarche d’analyse et ses résultats scientifiques.