Image d'archéologie - iconothèque de l'Inrapiconothèque de l'Institut national de recherches archéologiques préventives

Tombes d'aristocrates Éduens et vaste nécropole de Antiquité tardive à Autun, dans le secteur de Saint-Pierre- l'Estrier (Saône-et-Loire)

  • Réf. iconothèque

    12483
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Mur des fondations du mausolée de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en cours de fouille en 2020. Bâtiment rectangulaire, construit au sein duquel se trouve une tombe qui probablement correspond à un personnage important du site.
  • Vue générale du chantier de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. A droite des cercueils en plomb, à gauche des sarcophages, et en arrière-plan, on distingue les fondations d'un ancien mausolée.
  • Cercueil en cours de dégagement dans la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Sarcophage en pierre ouvert, le couvercle est posé à côté de la cuve , découvert au sein d'une nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Ouverture d'un sarcophage en pierre au sein de la nécropole datant de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Sarcophage en grès en attente d'ouverture au sein de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Ce sarcophage contenait le cercueil en plomb présumé hermétique, qui a ensuite fait l'objet d'une ouverture très encadrée.
  • Un sarcophage de pierre a livré un remarquable vase diatrète du IVe siècle de notre ère au cours de la fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. On ne compte à ce jour qu'une dizaine d'exemplaires complets dans le monde antique. Summum de l'art verrier romain, cet objet sculpté dans un bloc de verre, nécessitait plusieurs mois de travail à un verrier chevronné. Probablemnt offert à un personnage important, proche du pouvoir impérial. Il porte une inscription  Vivas feliciter  (Vis en félicité). Des analyses ont révélé qu'il contenait de l'ambre
  • Examen préliminaire des restes présents dans le cercueil en plomb présumé hermétique au sein de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Toutefois le cercueil n'était pas étanche. Les archéo-anthropologues y ont malgré tout étudié un squelette adulte très bien conservé. Un microscope installé à proximité immédiate a permis l'identification rapide de fils d'or, vestiges ténus d'une étoffe précieuse.
  • Découverte de la sépulture après l'ouverture du cercueil en plomb présumé hermétique sur le chantier de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Dans un espace clos aménagé, l'équipe munie de masques et de combinaisons intégrales, pour se prémunir contre toutes formes de contamination, était constituée d'un anthropologue, un paléo-épidémiologiste, un carpologue, un archéologue en charge du mobilier, une restauratrice, et de deux spécialistes de la photogrammétrie et des tissus.
  • Dégagement du crâne du squelette après l'ouverture du cercueil en plomb présumé hermétique mis au jour sur la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • L'équipe ayant procédé à l'ouverture puis à la fouille du cercueil en plomb présumé hermétique sur le chantier de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Dans un espace clos aménagé, l'équipe munie de masques et de combinaisons intégrales, pour se prémunir contre toutes formes de contamination, était constituée d'un anthropologue, un paléo-épidémiologiste, un carpologue, un archéologue en charge du mobilier, une restauratrice, et de deux spécialistes de la photogrammétrie et des tissus.
  • Epingles en jais du IVe siècle de notre ère, retrouvées dans une sépulture au cours de la fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Epingles en ambre et en jais, du IVe siècle de notre ère, trouvées dans des sépultures sur le site de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Il s'agit d'un ensemble exceptionnel qui ne connait pas ou peu de comparaison dans le monde Romain.
Mur des fondations du mausolée de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en cours de fouille en 2020. Bâtiment rectangulaire, construit au sein duquel se trouve une tombe qui probablement correspond à un personnage important du site.
  • Réf. iconothèque

    12487
  • Mur des fondations du mausolée de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en cours de fouille en 2020. Bâtiment rectangulaire, construit au sein duquel se trouve une tombe qui probablement correspond à un personnage important du site.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Stéphanie Hollocou, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12487_vignette_2-Inrap.JPG

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    7.53 Mo / 4592 x 3448 px (64,80 x 48,66 cm) / 180 dpi
  • Licence Creative Commons
Vue générale du chantier de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. A droite des cercueils en plomb, à gauche des sarcophages, et en arrière-plan, on distingue les fondations d'un ancien mausolée.
  • Réf. iconothèque

    12486
  • Vue générale du chantier de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. A droite des cercueils en plomb, à gauche des sarcophages, et en arrière-plan, on distingue les fondations d'un ancien mausolée.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12486_vignette_1-Christophe-Fouquin-Inrap2.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.61 Mo / 2000 x 1333 px (16,93 x 11,29 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Cercueil en cours de dégagement dans la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Réf. iconothèque

    12488
  • Cercueil en cours de dégagement dans la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12488_vignette_3-Christophe-Fouquin-Inrap.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.44 Mo / 2000 x 1333 px (16,93 x 11,29 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Sarcophage en pierre ouvert, le couvercle est posé à côté de la cuve , découvert au sein d'une nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Réf. iconothèque

    12489
  • Sarcophage en pierre ouvert, le couvercle est posé à côté de la cuve , découvert au sein d'une nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12489_vignette_4-Christophe-Fouquin-Inrap.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.47 Mo / 2000 x 1333 px (16,93 x 11,29 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Ouverture d'un sarcophage en pierre au sein de la nécropole datant de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Réf. iconothèque

    12490
  • Ouverture d'un sarcophage en pierre au sein de la nécropole datant de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12490_vignette_5-Christophe-Fouquin-Inrap12.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.81 Mo / 2000 x 1333 px (16,93 x 11,29 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Sarcophage en grès en attente d'ouverture au sein de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Ce sarcophage contenait le cercueil en plomb présumé hermétique, qui a ensuite fait l'objet d'une ouverture très encadrée.
  • Réf. iconothèque

    12491
  • Sarcophage en grès en attente d'ouverture au sein de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Ce sarcophage contenait le cercueil en plomb présumé hermétique, qui a ensuite fait l'objet d'une ouverture très encadrée.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12491_vignette_6-Christophe-Fouquin-Inrap.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.58 Mo / 2000 x 1333 px (16,93 x 11,29 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Un sarcophage de pierre a livré un remarquable vase diatrète du IVe siècle de notre ère au cours de la fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. On ne compte à ce jour qu'une dizaine d'exemplaires complets dans le monde antique. Summum de l'art verrier romain, cet objet sculpté dans un bloc de verre, nécessitait plusieurs mois de travail à un verrier chevronné. Probablemnt offert à un personnage important, proche du pouvoir impérial. Il porte une inscription  Vivas feliciter  (Vis en félicité). Des analyses ont révélé qu'il contenait de l'ambre
  • Réf. iconothèque

    12496
  • Un sarcophage de pierre a livré un remarquable vase diatrète du IVe siècle de notre ère au cours de la fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. On ne compte à ce jour qu'une dizaine d'exemplaires complets dans le monde antique. Summum de l'art verrier romain, cet objet sculpté dans un bloc de verre, nécessitait plusieurs mois de travail à un verrier chevronné. Probablemnt offert à un personnage important, proche du pouvoir impérial. Il porte une inscription "Vivas feliciter" (Vis en félicité). Des analyses ont révélé qu'il contenait de l'ambre
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Arts, biens de prestige; Cultes et pratiques funéraires; Industrie, artisanat
  • Fichier source

    12496_vignette_11-Christophe-Fouquin-Inrap6.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.12 Mo / 2000 x 1333 px (16,93 x 11,29 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Examen préliminaire des restes présents dans le cercueil en plomb présumé hermétique au sein de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Toutefois le cercueil n'était pas étanche. Les archéo-anthropologues y ont malgré tout étudié un squelette adulte très bien conservé. Un microscope installé à proximité immédiate a permis l'identification rapide de fils d'or, vestiges ténus d'une étoffe précieuse.
  • Réf. iconothèque

    12495
  • Examen préliminaire des restes présents dans le cercueil en plomb présumé hermétique au sein de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Toutefois le cercueil n'était pas étanche. Les archéo-anthropologues y ont malgré tout étudié un squelette adulte très bien conservé. Un microscope installé à proximité immédiate a permis l'identification rapide de fils d'or, vestiges ténus d'une étoffe précieuse.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12495_vignette_10-c-Christophe-Fouquin-Inrap-23-.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    2.36 Mo / 2000 x 3000 px (16,93 x 25,40 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Découverte de la sépulture après l'ouverture du cercueil en plomb présumé hermétique sur le chantier de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Dans un espace clos aménagé, l'équipe munie de masques et de combinaisons intégrales, pour se prémunir contre toutes formes de contamination, était constituée d'un anthropologue, un paléo-épidémiologiste, un carpologue, un archéologue en charge du mobilier, une restauratrice, et de deux spécialistes de la photogrammétrie et des tissus.
  • Réf. iconothèque

    12493
  • Découverte de la sépulture après l'ouverture du cercueil en plomb présumé hermétique sur le chantier de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Dans un espace clos aménagé, l'équipe munie de masques et de combinaisons intégrales, pour se prémunir contre toutes formes de contamination, était constituée d'un anthropologue, un paléo-épidémiologiste, un carpologue, un archéologue en charge du mobilier, une restauratrice, et de deux spécialistes de la photogrammétrie et des tissus.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12493_vignette_8-c-Christophe-Fouquin-Inrap-20-.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.05 Mo / 2000 x 1207 px (16,93 x 10,22 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Dégagement du crâne du squelette après l'ouverture du cercueil en plomb présumé hermétique mis au jour sur la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Réf. iconothèque

    12494
  • Dégagement du crâne du squelette après l'ouverture du cercueil en plomb présumé hermétique mis au jour sur la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12494_vignette_9-Christophe-Fouquin-Inrap2.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.11 Mo / 2000 x 1333 px (16,93 x 11,29 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
L'équipe ayant procédé à l'ouverture puis à la fouille du cercueil en plomb présumé hermétique sur le chantier de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Dans un espace clos aménagé, l'équipe munie de masques et de combinaisons intégrales, pour se prémunir contre toutes formes de contamination, était constituée d'un anthropologue, un paléo-épidémiologiste, un carpologue, un archéologue en charge du mobilier, une restauratrice, et de deux spécialistes de la photogrammétrie et des tissus.
  • Réf. iconothèque

    12492
  • L'équipe ayant procédé à l'ouverture puis à la fouille du cercueil en plomb présumé hermétique sur le chantier de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Dans un espace clos aménagé, l'équipe munie de masques et de combinaisons intégrales, pour se prémunir contre toutes formes de contamination, était constituée d'un anthropologue, un paléo-épidémiologiste, un carpologue, un archéologue en charge du mobilier, une restauratrice, et de deux spécialistes de la photogrammétrie et des tissus.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Christophe Fouquin, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12492_vignette_7-Christophe-Fouquin-Inrap.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.14 Mo / 2000 x 1120 px (16,93 x 9,48 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Epingles en jais du IVe siècle de notre ère, retrouvées dans une sépulture au cours de la fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Réf. iconothèque

    12497
  • Epingles en jais du IVe siècle de notre ère, retrouvées dans une sépulture au cours de la fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Denis Gliksman, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Arts, biens de prestige; Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12497_vignette_12-Denis-Gliksman-Inrap4.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.29 Mo / 4540 x 3026 px (38,44 x 25,62 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons
Epingles en ambre et en jais, du IVe siècle de notre ère, trouvées dans des sépultures sur le site de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Il s'agit d'un ensemble exceptionnel qui ne connait pas ou peu de comparaison dans le monde Romain.
  • Réf. iconothèque

    12498
  • Epingles en ambre et en jais, du IVe siècle de notre ère, trouvées dans des sépultures sur le site de fouille de la nécropole de l'Antiquité tardive à Autun (Saône-et-Loire) en 2020. Il s'agit d'un ensemble exceptionnel qui ne connait pas ou peu de comparaison dans le monde Romain.
  • Fouille :

    Saint-Pierre-L'Estrier, Autun, Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
  • Auteur du document

    © Denis Gliksman, Inrap
  • Archéologue responsable d'opération

    Carole Fossurier
  • Année de création

    2020
  • Catégorie

    Photo
  • Période(s)

    Antiquité; Moyen Âge
  • Thème(s)

    Arts, biens de prestige; Cultes et pratiques funéraires
  • Fichier source

    12498_vignette_13-Denis-Gliksman-Inrap10.jpg

    Taille fichier HD / Dimensions / Résolution

    1.67 Mo / 4344 x 2896 px (36,78 x 24,52 cm) / 300 dpi
  • Licence Creative Commons