Image d'archéologie - iconothèque de l'Inrapiconothèque de l'Institut national de recherches archéologiques préventives

Découverte du fort Saint-Sébastien de Louis XIV (France Culture / Le Salon noir)

Une équipe d’archéologues met actuellement au jour le fort Saint-Sébastien, camp d’entrainement des troupes de Louis XIV, dans les Yvelines. Edifié en 1669, il était destiné à simuler le siège et la prise de places fortes, comme Maastricht. Fantassins, gendarmes, cavaliers, mousquetaires (dont d’Artagnan), 15.000 hommes y séjournèrent… En août 1670, les troupes de Louis XIV lèvent le camp et partent en campagne. Le fort est alors arasé, les terres remises en culture en 1671. Avec fossés et escarpes, cet immense camp constitue aujourd’hui un exceptionnel témoin de la poliorcétique (l’art du siège), de la deuxième moitié du XVIIe siècle, un sujet qui n’avait pas encore été appréhendé par l’archéologie française.

Intervenants

Séverine Hurard, archéologue, Inrap
Général Michel Hanotaux
Présenté par Vincent Charpentier

  • Réf. iconothèque

    9078
  • Fort Saint-Sébastien, Achères, Yvelines, Ile-de-France
  • Production déléguée

    France Culture - Le Salon noir
  • Durée

    00:28:46
  • © France Culture
  • Archéologue responsable d'opération

    Séverine Hurard
  • Code opération

    F004939
  • Année

    2012
  • Catégorie

    Émission de radio
  • Période(s)

    Époque moderne
  • Thème(s)

    Archéologie des conflits; Habitats, architecture, édifices; Organisation sociale et politique